Gallery
Feature on Home
Feature order
Watch
//tt-streamingendpoint-ttmediaservices01.streaming.mediaservices.windows.net/58e277f9-4dd6-43e5-b9a8-8b6c451dd9f4/200620_Countdown_91_FR_Video.ism/manifest(format=m3u8-aapl)
Watch Title
Regarder « En confinement, 91e jour »
Watch Duration
1124
Subtitle track
Listen
Listen Duration
Listen Title
Écouter
Heading 1 / Youtube ID
Text Content 1

« Laissez la rivière de la paix couler en vous. Ne résistez pas, laissez-la couler, soyez qui vous êtes et appréciez ! » – Prem Rawat


Les émissions quotidiennes de Prem Rawat « En confinement » présentent la façon dont ses interventions et son Programme d’éducation pour la paix aident les gens à trouver la paix en eux. Vous aurez bientôt des détails sur la possibilité de vous joindre à Prem virtuellement pour participer à ce programme.

Des trésors en nous

Barcelone, Espagne

Prem Rawat

Nous sommes ici pour essayer de comprendre quelque chose, car la vie n’est pas statique et ce qui se passe dans votre vie a de l’importance pour vous. C’est votre existence, et dans tout ce qui arrive et arrivera dans votre vie, toutes les histoires, tous les bouleversements, il restera toujours une possibilité, cette possibilité, c’est d’être en paix, de ressentir de la joie et de ressentir cet incroyable cadeau qu’on appelle la vie.

Car je suis là, je suis en vie et la façon dont je l’explique, c’est qu’il y a deux murs. Il y a ce mur, j’ai traversé ce mur, je ne sais pas où j’étais, mais j’ai traversé ce mur et maintenant je suis entre ces deux murs. Entre ces deux murs, j’avance, je ne peux absolument rien y changer. Il n’y a pas de touche « pause », il n’y a pas de touche « arrêt », il n’y a même pas de rhéostat qui permette de ralentir ! Ça avance juste à son rythme, ça avance, ça avance et je sais où ça va, je sais exactement où ça va. Ça ne va ni à gauche ni à droite, ni en haut ni en bas, ça va du mur A, je devrais plutôt l’appeler le mur N, vers le mur M.

Pour moi c’est très simple, il y a un pouvoir qui habite tout l’univers, qui était déjà là, est et sera. Il est absolu, il est en toute choses. Et ce pouvoir a permis à ce qu’on appelle la nature - vous en avez entendu parler ? - à ce qu’on appelle la nature, d’exister. Et tout ce que nous voyons, touchons, sentons, ressentons, c’est des cadeaux de la nature. Alors certains appellent ce pouvoir Dieu, d’autres ne l’appellent pas Dieu. Qu’est-ce que ça change ? Vraiment, qu’est-ce que ça change ?

Je parle simplement de faire un audit de la vie. Puisque vous allez de ce mur à ce mur, on vient de le définir ainsi, non ? Et c’est en cours, non ? Vous êtes tous en vie, non ? Ne serait-ce pas une bonne idée de savoir et de faire un audit de ce que vous avez et d’où vous en êtes ? Alors qu’avez-vous ? Qu’avez-vous ? Vos peines et vos souffrances, vous avez aussi de mauvais souvenirs, n’est-ce pas ? À propos, il y a ça aussi : parfois vous avez l’impression d’être une cocotte-minute ! Vous savez ce que c’est une cocotte-minute ? Et parfois vous avez l’impression que cette cocotte-minute n’est pas juste une cocotte-minute, mais qu’elle va exploser.

Et vous croyez toujours que ce sont les gros problèmes dans la vie, les grands obstacles, qui font exploser cette cocotte-minute. Mais ce n’est pas le cas, ce sont les petites choses. Prêtez attention à ces petites choses, regardez autour de vous : « Mais c’est quoi bon sang, quel est ce poids que je porte sur les épaules ? Et cette pression que je me créé tout seul ? » Et on parlait justement de ça, de l’audit. Alors où en êtes-vous ?

Voyons un peu ce que vous avez. Vous avez en vous un océan de joie, une joie immense, illimitée, vous avez en vous un calme illimité, vous avez en vous une paix illimitée, vous avez en vous des lacs, des lacs et des lacs de sérénité, vous avez en vous la sagesse la plus profonde, en fait, vous avez en vous la plus merveilleuse des lampes, allumée, qui a le pouvoir de chasser toute obscurité, vous avez en vous la puissance et la force, pas celle de vos muscles, mais celle de votre sagesse qui est capable, à elle seule, de remporter la guerre la plus terrible que vous aurez jamais à mener. À vous seul, vous avez incontestablement la capacité, c'est dire la force dont vous disposez, de gagner la guerre contre l’ignorance.

Alors, revenons maintenant à notre audit. J’aimerais vous poser une question, et cette question la voici : « Parmi toutes les belles choses que je viens d’énumérer, combien se manifestent dans votre vie chaque jour et à chaque instant, ou devenez-vous fou si quelqu'un prend abusivement votre place de parking ? Une personne dotée d'une telle puissance, qui porte en elle la promesse de pouvoir vaincre l'ignorance, s’emporte parce qu’on lui a pris sa place de parking ? Parce que son chien s’est échappé ? Parce que son mari lui a dit qu’il ne l’aimait plus ? Parce que sa femme est partie car elle a trouvé mieux ?

Je ne fais que poser des questions, c’est le but d’un audit, non ? Je ne fais que demander. Revenons à l’audit. Pour l'être humain qui possède cet océan de paix, quelle part de cet océan se reflète dans son existence ? Pour cet être humain qui possède en lui des lacs et des lacs de sérénité, quelle part de cette sérénité se reflète dans sa vie ? La force que vous possédez pour gagner la guerre… Tout le monde, chaque être humain vivant sur terre nait avec cette force exceptionnelle, il n’y a pas d’imagination ici, avec cette force véritable, spéciale, nécessaire pour vaincre l’ignorance dans sa vie, pas dans celle de quelqu’un d’autre, dans sa vie, combien de cette force est-elle prise en compte dans votre existence ?

Tout ce que je dis est : « Pouvez-vous inclure toutes ces choses que vous possédez déjà ? C’est tout ce que vous avez à faire, simplement les inclure dans votre vie, chaque jour. Sérénité, viens donc me voir ! La paix, par ici, allons-y ! La joie, ah oui, viens toi aussi ! Et voilà, simplement les inclure. Beaucoup de gens disent, ils viennent à un événement comme celui-ci et disent : « Mais vous ne nous avez rien donné ! » Je vais vous dire quelque chose : ce que je vous donne quand vous venez m’écouter n’a pas de prix. Je vous offre une nouvelle façon de penser, une nouvelle façon de penser qui peut changer le reste de votre vie. Voilà ce que je vous offre.

La bonne nouvelle c’est que cette force, cette beauté, cette joie, cette paix, toutes ces choses sont la preuve que ce pouvoir est en vous. Et il est en vous tant que vous êtes entre les deux murs, mais quand vous traverserez l’autre mur, ce ne sera plus le cas. Alors, tant que vous êtes entre ces murs, vous avez une mission à accomplir. Chacun de vous sur terre avez une mission à accomplir, et la mission que vous avez à accomplir, c’est d’inonder votre vie de joie, c’est d’inonder votre vie de paix.

Ne croyez-vous pas qu’il est temps de faire cet audit et de dire : « Ça suffit ! Ça suffit ! Mon dieu, tout ce bazar que j’ai trimballé toute ma vie ne m’a pas aidé, alors maintenant, c’est le bon moment. Car chaque moment est le bon moment tant que vous n’avez pas atteint ce mur. Même si vous êtes à un millionième de centimètre du mur, c’est encore le bon moment, vous ne l’avez pas atteint.

Et une fois que vous l’avez atteint… Laissez tomber cette histoire de “vieillesse” et de “jeunesse”, vraiment, c’est OK, votre cœur est intemporel, faites partie de ce cœur intemporel, de cet espace où il y a la sérénité, où il y a la paix, où il y a la joie. L'espace illimité qui existe en vous est intemporel, plus vous l'utiliserez, moins il diminuera.

Donc, faites un audit et quel que soit le résultat… vous devez faire cet audit. Ce n’est pas moi qui vais le faire, c’est vous qui devez faire l’audit de votre vie et s’il manque quelque chose, creusez et obtenez-le avant de vous heurter à ce mur.

Car c’est le jour où vous commencerez à vivre, c’est le jour où vous commencerez réellement à vivre, pas dans cette mélasse, pas dans cette bouillie d’idées et d’imagination. Comprenez-moi bien, je ne dis pas que l’imagination n’est pas une bonne chose, nous avons tous besoin de l’imagination et c’est une bonne chose !

Dans la vie : un, vous avez tout ce dont vous avez besoin ; deux, c’est en vous ; trois, c’est à vous ; quatre, tout ce que vous avez à faire c’est, sans avoir peur de l’échec, de laisser couler en vous la rivière de la paix. C’est tout, ne résistez pas, laissez-la couler, soyez qui vous êtes et appréciez.

D’une certaine manière, nous sommes tous des étrangers qui voyageons sur cet océan, dans un voyage qui a quelque chose à voir avec le temps, quelque chose à voir avec les six éléments tels que l’oxygène, le carbone, l’azote et tout le reste. Nous existons, nous avons quelque chose à voir avec des millions d’années d’évolution, quelque chose à voir avec tout ça.

Mais finalement vous êtes là et vous devez considérer ce qui est possible, maintenant. Pas faire un voyage imaginaire, mais un voyage riche de l’expérience d’avoir rendu la paix possible dans votre vie, c’est l’œuvre la plus grandiose, la plus grandiose qu’un être humain puisse accomplir. Vous obtiendrez pour cela la reconnaissance ultime, la récompense, c’est la paix, la récompense, c’est la joie, votre joie, votre paix, une vie comblée.