Gallery
Feature on Home
Feature order
Watch
Watch Title
Watch Duration
Subtitle track
Listen
//tt-streamingendpoint-ttmediaservices01.streaming.mediaservices.windows.net/98708f16-30ef-4a6a-8c96-d3f83a51e895/200606_Countdown77_FR_Audio.ism/manifest(format=m3u8-aapl-v3)
Listen Duration
893
Listen Title
Écouter « En confinement, 77e jour »
Heading 1 / Youtube ID
Text Content 1

« Le défi consiste à trouver ce que nous sommes en essence, pas ce que nous voulons être. » – Prem Rawat


Les émissions quotidiennes de Prem Rawat « En confinement » présentent la façon dont ses interventions et son Programme d’éducation pour la paix aident les gens à trouver la paix en eux. Vous aurez bientôt des détails sur la possibilité de vous joindre à Prem virtuellement pour participer à ce programme.

La paix,

une nécessité

Bénévoles du Corps pour la paix RELA

Prem Rawat s’adresse à RELA, l’Organisation des bénévoles du corps pour la paix qui a plus de 3 millions d’adhérents en Malaisie.

Prem Rawat :

En tant qu'être humain, j'ai un besoin, ce besoin est d’être en paix. Quand nous oublions nos fondamentaux, que se passe-t-il ? Nous sommes déséquilibrés. Je vais vous raconter une petite histoire ; une histoire, c’est toujours agréable.

Il y avait un magicien incroyablement puissant, un sorcier. Il n'avait pas d'enfants et sa femme lui disait toujours : « On pourrait avoir un petit enfant, ce serait vraiment bien. » Mais cela ne se produisait pas.

Un jour, alors que le sorcier marchait sur la route, il a trouvé une petite souris, et cette petite souris était blessée. Il l’a prise dans sa main et, en faisant appel à ses pouvoirs, il a transformé la petite souris en une belle petite fille.

Il a emmené la petite fille à sa femme et lui a dit : « Tu me demandes sans cesse d'avoir un bébé, de t’apporter un bébé, et bien, aujourd'hui, c'est fait, voici cette magnifique petite fille pour toi. »

Ils sont tous deux tombés amoureux de la petite fille, ils ont élevé l’enfant en bons parents, ils s’en sont occupés, lui ont prodigué des soins, lui ont donné une excellente éducation, et elle était très douée. Quand elle a grandi, elle est devenue non seulement très jolie, mais aussi très sage, très instruite, et très belle à tous points de vue.

Un jour, le sorcier lui a dit : « Ma chère, tu as atteint l'âge de te marier. Avec qui aimerais-tu te marier ? » Elle y a réfléchi et elle a dit : « Bon, quelles sont les possibilités ? » Le sorcier lui a répondu : « Eh bien, je vais aller soumettre une demande en mariage à différentes personnes et je t’apporterai leurs réponses. »

Il est allé sur la puissante montagne et lui a dit : « Veux-tu épouser ma fille ? » Et la puissante montagne lui a répondu : « Oh mon Dieu, je l'ai observée, elle est si belle, elle est si intelligente, elle est si gentille, elle est si merveilleuse, j'aimerais l'avoir pour épouse. »

Il a donc transmis la demande en mariage à sa fille : « Ma fille chérie, la montagne aimerait t'épouser et elle est puissante et forte. Est-ce que ça te plairait ? » Et elle a dit : « Non, pas vraiment. »

Il est allé voir l'océan, a fait sa demande à l'océan, et l'océan a dit : « Oh oui, je l'ai vue, elle est magnifique, j'aimerais l'épouser. » Il a donné la réponse à sa fille : « Non, je ne veux pas épouser l'océan. »

Il alla voir le roi et le roi dit : « Oui, j'ai entendu parler de sa beauté, j'aimerais l'épouser. » « Aimerais-tu épouser le roi ? Tu vivras comme une princesse pour le reste de tes jours. » Elle dit : « Non, je ne veux pas épouser le roi. » Le prince, l'empereur, toutes ces propositions ont été faites mais elle a dit : « Non, non, non. »

Alors le sorcier lui dit : « Je t’ai apporté toutes ces propositions, ce sont des propositions formidables, et tu les as toutes rejetées. Alors, y a-t-il quelqu'un que tu veuilles épouser ? » Et juste à ce moment-là une petite souris est passée, elle l'a regardée et a dit : « Oui, ça ! »

Et le sorcier a réalisé qui elle était. Même s'il l'avait transformée en être humain, l'avait éduquée et fait tout ce qu’il avait fait, elle n'avait pas oublié qui elle était, sa nature était toujours la même. Malgré tout cela, sa nature n'avait pas changé.

Et quand elle a vu la belle petite souris, elle a été bien plus attirée par elle que par la montagne, le roi, le prince, l'empereur, l'océan et tout le reste. Parce que c'était dans sa nature.

Donc, le propos de l'histoire est que nous vivons dans ce monde, la technologie a évolué, beaucoup de choses ont changé, mais nous sommes toujours des êtres humains. Et la question qui se pose maintenant est : « Qu'est-ce qu'un être humain ? »

Quand je pose cette question dans le monde entier, on pourrait penser que chaque être humain dirait exactement ce qu'est un être humain, n'est-ce pas ? Ce n'est pas le cas. Les êtres humains ont oublié qui ils sont ! Et non seulement ils ont oublié qui ils sont, mais ils ont oublié aussi quels sont leurs véritables besoins. Quels sont-ils ?

Vous devez comprendre la différence entre “besoin” et “désir”. Le besoin est une chose sans laquelle vous ne pouvez pas exister, vous en avez besoin : vous avez besoin d'air, vous avez besoin de chaleur, vous avez besoin de nourriture, vous avez besoin d'eau. 

La télévision est un désir. Sans air, vous mourez, si vous ne regardez pas la télévision, vous ne mourez pas. Mais dans notre société, nous avons tellement changé notre point de vue, que nous pensons : « Si je ne regarde pas la télévision, je vais mourir, et je lui accorde une grande valeur, une grande importance », de la même façon que le monde donne de l'importance à tout ce que nous faisons, sans accorder d’importance à ce que nous comprenons réellement.

Alors, quand quelqu'un comme moi vient vous parler de paix, je trouve ça vraiment triste, parce que je ne devrais pas parler de paix. Les gens devraient déjà le savoir : la paix est une nécessité, et sans la paix on ne peut pas être heureux, et sans ce bonheur, la santé et l'argent, on ne peut pas être prospère. La prospérité n'est pas qu’une seule chose.

Et pour nous, sur cette terre, le défi consiste à reprendre contact avec ce que nous sommes fondamentalement, pas avec ce que nous voulons être. Parce que c'est là que nous nous sommes perdus.

Et c'est la même chose avec la paix, les gens pensent que la paix doit venir d’ailleurs. Ils me disent : « Je cherche la paix » et je leur réponds : « Alors vous ne la trouverez pas. » Pourquoi ? Parce que vous l'avez déjà.

Vous pouvez chercher où vous voulez, car la supposition est que la paix n'est pas en nous et c'est ce qui justifie la recherche. Mais la supposition est fausse parce que la paix est en vous.

Le bien est en vous, le mal est en vous, ce qui est juste est en vous, tout comme ce qui est faux. Les gens disent : « Le mal est tellement présent dans ce monde, comment est-ce possible ? » Je réponds : « Oui ! Le mal est présent dans ce monde, mais dans chaque être humain, il y a aussi ce qui est bon, et cela n'a pas été nourri, n'a pas été irrigué et a manqué de soin.

Voilà donc la situation du monde, mais qu'en est-il de vous ? Nous sommes des êtres humains et notre référence n’est pas seulement l'argent, c’est aussi la gentillesse, la générosité, l'amour, le sentiment, la compréhension. Voilà les cadeaux que vous pouvez offrir, non seulement à vous-même, non seulement à vos semblables, mais également à votre famille et à qui bon vous semble.

Et ce qui est beau avec le don de la générosité, le don de l'amour, le don de la gentillesse, le don de la compréhension, c'est que plus vous donnez, plus vous pouvez donner parce que ça ne fait qu'augmenter, ça ne diminue pas.

Pour l'argent c’est différent, plus vous donnez d'argent, moins vous en avez. C'est pourquoi tout le monde essaie de le garder. Mais le don de la compréhension, le don de l'amour, plus vous le partagez, plus vous en avez.

La paix commence par vous. C’est aussi simple que ça, la paix commence par vous, vous qui comprenez qui vous êtes. Il n'y a pas à se tromper sur ce que Socrate a dit : « Connais-toi toi-même. » Savoir qui vous êtes.

C'est donc tout ce que je voulais vraiment dire, car il y aura aussi des questions et des réponses.

Personne : [homme]

Je soupçonne qu'il existe un lien entre tous les problèmes dont nous parlons et la paix. Peut-être pouvez-vous nous dire comment ils s'influencent mutuellement ?

Prem Rawat :

Eh bien, malheureusement le soleil ne connait pas la nuit. L'obscurité ne connaît pas la lumière, la lumière ne connaît pas l'obscurité. Si la paix était liée à ces problèmes, la paix n'aurait eu aucune chance, mais elle passe au-dessus de ces problèmes. Et elle n'a rien à voir avec ces problèmes car ces problèmes vont et viennent. Ils viendront et ils repartiront.

Les gens ont des problèmes, ils oublient de charger leur téléphone portable. Il y a trois cents ans, les gens n'avaient pas ce problème. Donc, nous ne comprenons pas que chaque fois que nous résolvons un problème, nous en créons un nouveau.

Mais pour moi les problèmes se situent à un niveau et la paix à un autre niveau, et la paix n’affecte pas nos problèmes, et, Dieu merci, ces problèmes ne vont pas affecter la paix. Elle existera, elle préservera sa pureté, elle préservera sa pureté.

C'est comme l'eau. Vous pouvez complètement polluer l'eau, mais elle trouvera un moyen de se purifier. C'est la qualité de l'eau. Elle ne peut pas être brûlée ! Essayez de brûler de l'eau, elle va s'évaporer, elle va devenir de la vapeur et disparaître. Dans l'air, le refroidissement adiabatique la transforme en nuage, le nuage se transforme en orage et purifie l'eau qui retombera en pluie. Elle peut se purifier elle-même. C'est sa qualité.

Et si vous vous connaissiez vous-même, vous réaliseriez que vous n'avez pas à être dans le cloaque des problèmes et que vous n'êtes pas vos problèmes, vous êtes quelqu'un d'autre, vous êtes autre chose et vos problèmes se situent à un niveau totalement différent.

L'inconscience entraîne des problèmes, la conscience supprime les problèmes, et la paix danse dans le cœur de chaque être humain, attendant d'être invitée à se manifester, car la paix sera la plus belle réalisation de l'humanité, pas le fait d’aller sur la Lune ou sur Mars. La paix sera la plus belle réalisation de l'humanité.