Gallery
Feature on Home
Feature order
Watch
Watch Title
Watch Duration
Subtitle track

En cette occasion historique, Prem parle de la tragédie qui a changé le monde. La plupart des gens n’ont jamais subi une telle épreuve même si les nouvelles générations en ont peu entendu parler. Ce lundi-là, le bombardier Enola Gay s’était envolé, scellant le sort des habitants de Hiroshima.

L’air est clair à cette heure matinale lorsque Hiroshima apparaît dans la ligne de mire. À 8h15, la bombe est larguée et les sirènes se déclenchent. Il lui faut 45 secondes pour atterrir et détonner. Les gens aux alentours sont immédiatement vaporisés par les flammes de 4000 degrés Celsius et ils disparaissent sans laisser de trace.

Prem examine ce qui a pu amener des êtres humains à se retourner contre les leurs de façon si inhumaine. La progression d’une guerre à l’autre a conduit à ce stage ultime de transgression. La guerre commence dans l’esprit de personnes comme vous et moi. Prem se sert de l’exemple d’un trou pour illustrer le fait que la colère, la confusion et les conflits sont une absence, et non pas une présence. La paix, elle, est une présence. Nous ne pouvons pas éliminer ce qui est négatif mais nous pouvons amplifier le positif.

La paix repose en nous. Lorsque les besoins des êtres humains sont satisfaits, il n’y a pas de conflit. Une vision de paix n’est pas forcément une utopie. Ce mot veut d’ailleurs dire « nulle part », « qui n’existe pas ». Ce n’est pas cela, la paix : la paix, c’est tout ce qui est bon en toi. C’est la sérénité, la gentillesse, la douceur, la compréhension, la joie, le divin, l’acceptation, et c’est le va-et-vient de la respiration en toi. Il te faut juste te réveiller et entendre la chanson de la vie qui fait danser ton cœur.

Dans la paix nous pouvons nous sentir bien parce que nous avons reçu le plus grand cadeau qui soit. Malgré cela, l’ignorance continue à régner et les bombes à tomber. En 1945, il n’y avait qu’un seul pays qui avait des armes nucléaires. Aujourd’hui, ils sont plus de 9, et les choses ne se sont pas améliorées. Les chefs de gouvernement actuels donnent des ordres en poussant des boutons de leurs bureaux. Ils ne sont plus sur la ligne de front, mais ils commandent à distance.

Ce qui est arrivé en 1945 pourrait très bien se reproduire. C’est une dure réalité mais il n’y a rien en place pour l’éviter. Le monde n’a pas appris à arrêter les conflits ni intérieurs ni entre êtres humains. La présence de la paix est la seule chose qui peut empêcher la discorde. Nous avons rendu la paix compliquée par notre convoitise de tout ce que nous n’avons pas, au lieu d’apprécier ce que nous avons.

Prem parle ensuite du fait que nous sommes vraiment aux commandes de notre vie. Nous avons le contrôle de notre réussite et de toutes les autres choses qui nous arrivent de notre naissance à notre mort. Est-ce que nous nous servons de cette maîtrise de nous-mêmes, ou est-ce que nous cherchons toujours tout en dehors de nous-mêmes ? Ce que tu cherches, est en toi.

Rejoignez-nous aujourd’hui sur ce podcast édifiant sur iTunes here  Podcast iTunes et Spotify here  Spotify Logo RGB Green .

Cette série de podcasts vous est présentée avec fierté par Great Big Owl