Featured Question
Featured Question Subtext
Images
Watch
//tt-streamingendpoint-ttmediaservices01.streaming.mediaservices.windows.net/709de909-5411-47e2-a74f-62086a7b2845/Clip_5_150918_East_Timor_720.ism/manifest
Watch Title
Regarder
Watch Duration
160
Listen
Listen Title
Listen Duration
Gallery
Gallery Title
Document
Document label
Feature on Home
Feature order
Subtitle track
//tt-streamingendpoint-ttmediaservices01.streaming.mediaservices.windows.net/709de909-5411-47e2-a74f-62086a7b2845/PPL-11-LifeDeath-182_Life_Breath_fr.vtt

Quand vous êtes né, dans cette pièce, tout était centré sur une chose, non pas de savoir si vous étiez un garçon ou une fille ou comment était faite la paume de vos mains, pour savoir votre avenir. Une seule chose comptait : « Est-ce que vous respirez ou pas ? » C’est comme ça que ça se passe. Si vous ne respirez pas, le docteur vous donne une tape : « Respire ! », encore « Respire ! ». Vous faites : « Aaaah ! » Le docteur est heureux, vous respirez !.

Toute votre vie, vous allez respirer ! Savez vous comment ils sauront que vous êtes parti ? « Respirez-vous ou non ? »

À l’hôpital, s’ils ont un appareil et que l’appareil dit que vous êtes mort, alors que vous respirez encore, à qui, pensez-vous que le docteur va s’en prendre ? À vous ou à l’appareil ? Le docteur ne va pas venir vers vous et vous dire : « Hé ! L’appareil dit que vous êtes mort ! » Non, le docteur va s’en prendre à l’appareil ! « Tu es cassé. »

– Prem Rawat