Imprimer
Catégorie : Pour une culture de paix
Affichages : 69
Gallery
Feature on Home
Feature order
Watch
Watch Title
Watch Duration
Subtitle track

Prem Rawat a démontré avec éloquence devant le sénat italien les effets bénéfiques du PEP pour notre société. L’expansion du Programme d’Education pour la Paix est envisagée à travers tout le système pénal italien et Prem a été accueilli chaleureusement par les membres du parlement.

L’efficacité transformatrice du PEP a été démontrée par la capacité des détenus à prendre de meilleures décisions et retrouver un cours de vie normal et productif au sein de la société, après leur libération.

Lors de son discours, Prem a souligné l’importance de mettre en évidence ce qui est bon en chaque être humain.

Parmi ceux présents en faveur de l’expansion, se trouvaient le ministre de la justice, Alfonso Bonafede, Arnaldo Lomuti de la commission sénatoriale de la justice ainsi qu’Alessandra Majorino du comité spécial pour la sauvegarde et la promotion des droits de l’homme.

Ces législateurs étaient au courant du succès du Programme d’Éducation pour la Paix en Italie dans les prisons de Santa Maria Maggiore à Venise et Pagliarelli à Palerme. Ils envisagent actuellement l’implémentation de ce programme dans d’autres établissements pénitenciers du pays.

La sénatrice Alessandra Majorino a parlé de la possibilité d’enseigner le PEP non seulement dans les établissements correctionnels mais également dans les écoles.

Ce programme a été intégré dans le système scolaire de plusieurs pays. Il semble déjà très prometteur dans le développement des jeunes esprits enthousiastes.

Pour en savoir plus sur cet évènement, cliquez ici ou regardez le discours avec traduction italienne ici.