Gallery
Feature on Home
Feature order
0
Watch
Watch Title
Watch Duration
Subtitle track

Prem a annoncé que le Programme d’éducation pour la paix sera proposé à tous les jeunes Londoniens de plus de 14 ans pour enrayer la montée de la violence dans la capitale. L’annonce a été faite pendant une rencontre le dimanche soir au Lambeth Community College. Le programme, conçu dans un premier temps pour aider à la réhabilitation des prisonniers récidivistes, sera développé en partenariat avec des centres associatifs, des acteurs sociaux, des écoles et des clubs pour la jeunesse de Londres.

Mis en place au Royaume-Uni dans plusieurs prisons dont celles de Leeds, de Doncaster et de Thameside à Londres, le Programme d’éducation pour la paix de Prem permet aux détenus de découvrir leurs ressources intérieures, d’accéder à leur paix et de réduire les risques de récidive. Il a aussi été utilisé avec succès dans des zones d’après-conflits en Colombie, à Soweto en Afrique du Sud et au Timor oriental.

Cette annonce faite par Prem Rawat survient au moment où Londres fait face à une grave montée de la violence. Depuis le début de l’année, sur les 62 meurtres commis dans la capitale, 37 sont le fait d’agressions à l’arme blanche. De janvier à septembre 2017, les commissariats de police du Royaume-Uni ont enregistré 37 443 agressions à l’arme blanche et 6 694 agressions par armes à feu.

L’information a été donnée lors d’une rencontre à l’invitation de la Pasteure Lorraine Jones, dont le fils Dwayne Simpson est mort poignardé en 2014. La soirée était organisée par Dwaynamics (un club de fitness et de boxe créé par la Pasteure Lorraine Jones à Angell Town, Lambeth) et Celebrate Life Events en partenariat avec la police locale de Lambeth.

Les invités, dont le haut-commissaire de la Jamaïque, son Excellence Seth George Ramocan, le maire de Lambeth, Christopher Wellbelove, membre du Conseil, et le superintendant Sean Oxley, ont eu droit à des numéros exécutés par de jeunes talents locaux, alternant musique, danse et paroles. Cette soirée faisait partie de la campagne menée par Prem Rawat pour sensibiliser le public à #PeaceisPossible (la paix est possible), après la fresque murale réalisée par le célèbre graffeur Ben Eine qui a peint ce message intemporel de Prem Rawat sur les murs de la Shoreditch House sur Ebor Street, à Londres le weekend précédent.