Imprimer
Catégorie : Actualités
Affichages : 177
Gallery
Feature on Home
Feature order
Watch
Watch Title
Watch Duration
Subtitle track

Le conseil municipal de Glastonbury a décerné la Clé d’Avalon à Prem Rawat, ambassadeur de la paix, orateur et auteur figurant sur la liste des best-sellers du New York Times, lors d’une cérémonie prestigieuse tenue à l’hôtel de ville.

Jon Cousins, le maire actuel, et les membres du conseil municipal, ont présidé la cérémonie qui rendait hommage à Prem Rawat pour ses 50 ans d’initiatives de paix à travers le monde et ses efforts humanitaires.

L’extraordinaire parcours de Prem depuis son Inde natale a commencé en Occident, lors de vacances scolaires, avec son apparition surprise au Festival de musique de Glastonbury en 1971, alors qu’il n'avait que 13 ans. Ce jour-là, Prem s’était retrouvé parmi des artistes aussi célèbres que David Bowie, Fairport Convention et Hawkwind, sur la scène de ce qui est désormais le plus grand festival de musique au monde, avec une audience télévisée internationale de près d’un milliard de personnes.

Invité à prendre la parole devant 12 000 personnes sur la toute première scène pyramide, devenue depuis lors emblématique du festival, le tout jeune Prem a fait un discours sur la nécessité d’une paix concrète pour l’humanité tout entière.

Les paroles de l’adolescent, qui intervenait au sujet de la paix depuis l’âge de 4 ans, ont résonné chez de nombreuses personnes présentes. Certaines d’entre elles sont revenues à l’occasion de la cérémonie, plus de 50 ans après, pour exprimer leur reconnaissance et remercier Prem Rawat pour le profond impact qu’a eu son message sur leur vie.

Regarder la cérémonie sur la chaîne YouTube de Prem Rawat:

Le maire de Glastonbury : 

« L’idée de cette toute nouvelle distinction arrive à un moment où le monde est confronté à des situations préoccupantes, des conflits, des traumatismes, et à mon avis, il n’y a personne plus habilité que Prem Rawat, ambassadeur international de la paix, pour être le premier à recevoir la Clé d’Avalon. Cet homme parcourt le monde avec un message simple mais concret : la paix est possible. »

Prem Rawat : « Quand une personne perd tout espoir, sa vie devient très sombre. Tellement sombre qu’elle ne trouve plus de sens aux choses. La vie n’a plus de sens pour elle. L’avenir n’a plus de sens. Et cependant, au même moment, il y a au cœur de chaque être humain une lumière qui brille. C’est un grand honneur de me voir décerner la Clé d’Avalon par le maire de Glastonbury et son conseil municipal. Ce fut une expérience remarquable de me retrouver sur cette scène en 1971, à l’âge de 13 ans. Recevoir cet hommage aujourd’hui, 50 ans plus tard, a une signification très particulière. »

À propos de la Clé d’Avalon

Poursuivant l’ancienne tradition de remettre les clés d’une ville « aux amis de confiance de cette cité », la Clé d’Avalon est une nouvelle distinction créée par le conseil municipal de Glastonbury, accordant au bénéficiaire la liberté symbolique d’entrer et sortir de la ville à son gré, en tant que « fidèle ami de Glastonbury ».

À propos de Prem Rawat

Prem Rawat a commencé à parler de la paix à l’âge de 4 ans, puis a entamé son parcours mondial à 13 ans, se rendant à la rencontre de millions de gens dans plus de 100 pays pour leur faire connaître son message de paix. Auteur de l’ouvrage « Apprendre à s’écouter – Comment trouver la paix dans le bruit du monde », entré sur la liste des meilleures ventes du New York Times, Prem a créé en 2001 la Fondation Prem Rawat qui a pour vocation de répondre aux besoins humains fondamentaux que sont l’eau, la nourriture et aussi la paix, un élément trop souvent négligé.

Le programme Food for People, salué par les autorités locales et gouvernementales, a transformé des villages entiers en Inde, au Népal et au Ghana. Prem Rawat a également créé le Programme d’éducation pour la paix  qui est enseigné dans plus de 600 prisons dans le monde, ainsi que dans des zones ravagées par la guerre, et au sein d’associations d’anciens combattants et d’hôpitaux, tout ceci dans plus de 75 pays. Il est également dispensé en milieu scolaire et universitaire dans de nombreux pays. Cette formation qui invite les participants à découvrir une paix individuelle, a changé la vie de personnes de toutes origines sociales, y compris de celles marginalisées par la société ou la guerre.

En 2012, Prem Rawat a reçu le BrandLaureate International Hall of Fame Lifetime Achievement Award (un prix prestigieux qui récompense l’ensemble de ses accomplissements), devenant l’un de ses tout premiers bénéficiaires, après Nelson Mandela et Steve Jobs, notamment.

Prem Rawat est pilote, inventeur, photographe et aime restaurer des voitures anciennes. Il est marié, père de quatre enfants et a quatre petits-enfants.